Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maison d’Évelyne est un Domaine champêtre en activité depuis 1993.					 Située sur un site enchanteur au pied duquel coule la rivière Salvail. 				       Nous vous y accueillons pour tout style de réception, dans un cadre champêtre, intime, romantique, simple et chic le tout emprunt d'une touche de magie. Il nous fera plaisir de vous recevoir dans ce superbe décor inattendu pour la région. 								Plus d'informations sur le site : www.maisondevelyne.ca

La Maison d'Évelyne au Jardin

La Maison d’Évelyne est un Domaine champêtre en activité depuis 1993. Située sur un site enchanteur au pied duquel coule la rivière Salvail. Nous vous y accueillons pour tout style de réception, dans un cadre champêtre, intime, romantique, simple et chic le tout emprunt d'une touche de magie. Il nous fera plaisir de vous recevoir dans ce superbe décor inattendu pour la région. Plus d'informations sur le site : www.maisondevelyne.ca

Dans les mal aimés: Le Plantain lancéolé

com

Nom latin: Plantago lanceolata 

plantain2.JPG

Lors de notre journée du 1 er mai nous avons parlé du pissenlit, grande commune de nos jardins, si mal aimée et pourtant porteuse de tant propriétés. Je voulais vous présenter aujourd'hui le plantain.

C' est une plante vivace à racines fibreuses, blanchâtres. Les feuilles, toutes radiales, sont ovales et groupées en rosette. Les fleurs sont groupées en épis cylindriques dressés dont la longueur varie de 10 à 60 centimètres. Le fruit est une capsule ovale


Le plantain est un peu moins reconnu que le pissenlit mais il connait la même non reconnaissance de ses vertues. Il existe plusieurs sortes de plantain mais dans l'usage médicinal ordinaire on retient de préférence le plantain majeur ou grand plantain et le plantain lancéolé.                        (voir photo ci-dessus)


C'était sans doute l'une des plantes médicinales les plus réputées de la médecine populaire traditionnelle. En l'an 60 dans son traité De materia medica Dioscoride en parle avec de fortes louanges pour remédier à toutes sortes de maux comme: adoucissant, calmant et astringent.


En 1697 Nicolas Leméry donne, dans son livre la pharmacopée Universelle,

la recette de la préparation du sirop de plantain pour stopper le diarrhées, les hémorragies et guérir de la gonorrhée. 120gr de racines fraiches, 30 gr de semences. Broyer finement puis couvrir d'eau que vous amener à ébullition en laissant ensuite réduire du tiers. Ajouter du sucre en quantité suffisante et laisser cuire de nouveau pour faire un sirop. Consommer au besoin 


Ses vertus médicinales:

Au jardin vous vous faites piquer, cueuillez une feuille, écrasez là ou machez là et appliquez Souverain, calme les démangeaisons.

Anti-inflammatoire dans le cas de maux de dents ou de morsures 

Fortifiant du corps et aide à combattre les infections

Antibactérien, en décoction prévient l'apparition de l'acnée

Antitussif, il était recommandé dans le cas de maladies des organes respiratoires, comme lors de l'engorgement des bronches, de toux, d'asthme etc.

Et soigne d'autres affections comme : La conjonctivite, la constipation, les contusions et autres

Le plantain est réputé adoucissant, astringent, cicatrisant, dépuratif, diurétique, expectorant, résolutif.

Ce que l'on récolte et dans quel but:

On récolte les racines que l'on broie pour préparer différentes préparation dont un cataplasme anti-infecteux

·       Les graines mûres (récoltées par temps sec que l'on sèche rapidement dans un four tiède) sont aussi  un complément alimentaire très riche et d'ailleurs fait le bonheur des oiseaux qui en raffolent !

       Les feuilles jeunes peuvent être consommées en salade.

Si vous désirez en savoir plus


·     

Print
Repost

Commenter cet article