Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Maison d’Évelyne est un Domaine champêtre en activité depuis 1993.					 Située sur un site enchanteur au pied duquel coule la rivière Salvail. 				       Nous vous y accueillons pour tout style de réception, dans un cadre champêtre, intime, romantique, simple et chic le tout emprunt d'une touche de magie. Il nous fera plaisir de vous recevoir dans ce superbe décor inattendu pour la région. 								Plus d'informations sur le site : www.maisondevelyne.ca

La Maison d'Évelyne au Jardin

La Maison d’Évelyne est un Domaine champêtre en activité depuis 1993. Située sur un site enchanteur au pied duquel coule la rivière Salvail. Nous vous y accueillons pour tout style de réception, dans un cadre champêtre, intime, romantique, simple et chic le tout emprunt d'une touche de magie. Il nous fera plaisir de vous recevoir dans ce superbe décor inattendu pour la région. Plus d'informations sur le site : www.maisondevelyne.ca

Deux bonheur en Un

com

Voilà janvier est derrière nous. Février s’en vient avec la chandeleur et ses crêpes.  Mais je voulais, aujourd’hui, vous parler de mon petit bonheur de début année.

Dans un ou plusieurs beaux vases ou dans un contenant que vous aimer. Mettre de l’eau aux 3 quarts, et si vous avez un petit morceau de charbon (cela aide à purifié l’eau) Ensuite, le plus dur, aller faire une promenade au jardin, franchir les bancs de neige et surtout se rappeler où sont les arbustes qui vont nous fournir les branches nécessaire pour le bouturage. 
 Il ne s’agit pas d’un bouturage  qui est fiable à 100%, mais qui pour ma part me donne bien de la satisfaction, car même si le taux de reprise est moyen, cela m’offre dans ma maison, le bonheur  de jeunes et jolies feuilles d’un beau vert tendre pendant 2 mois d’hiver. Suivant mon impatience je vais commencer à mettre des branches dans l’eau à partir de janvier,  mais l’idéale restante mi-février.

Rempotez les boutures avant que les racines ne dépassent 4cm de longueur, car elles deviennent ensuite très fragiles et elles ont beaucoup de mal à s'adapter au terreau. Maintenez le terreau très humide durant les trois premières semaines, après lesquelles vous ralentirez le rythme des arrosages. Vous pouvez laisser l'eau dans le fond de la soucoupe. Alors attention à la gestion de votre espace et votre capacité à pouvoir mettre en terre.

Comme je suis souvent impatiente, il arrive que celle-ci soient vraiment beaucoup plus longues, mais la reprise il est sur est moins fiable. Il est certain que suivant les arbustes choisis les racines se développent plus ou moins vite. Les grands faciles : les saules (les racines apparaissent environ 3 semaines après) sinon les cornouillers et plus spécialement le stolonifère (tige rouge) (racines apparaissant au bout de 6 à 8 semaines) donne un bon résultat.
Cette année je vais ajouter la Viorne Trilobée, aussi appelé Pimbina, car je désire en développer la culture pour la cuisine (voir prochain article) Il a bien sur plusieurs autres arbustes ou plantes d’intérieur qui peuvent être bouturé de cette manière. (Je vous joins un lien pour de plus amples
informations techniques).

Ensuite si vous avez de la place mettez les boutures dans un terreau et mettre ensuite en terre fin du printemps ou suivant directement en terre en avril ou mai (suivant la fin de notre hiver ou de votre zone)



Mis dans l'eau le 6 Janvier


Et voici de tendres pousses 3 semaines après







Après donc avoir profité de cet éveil à la vie pendant 2 mois, vous vous retrouver avec de belles boutures qui pourrons aménager votre jardin, pour créer un bosquet, une haie, ou autre. En attendant je vous souhaite de douces pensés bucolique empruntes de chaleur et de verdure.








Print
Repost

Commenter cet article

Dany 11/02/2009 17:14

Superbe la leçon de bouturage comme le reste, vu de France et sud en plus, une autre planète!!

Bisous de la soeur française.

Brigitte 02/02/2009 22:07

Entre le jour ou j'aurai planté ma branche et ou elle sera devenu arbuste donnant des fruits, il va falloir attendre entre 4 et 5 ans. La Nature est terre de patience. Pour ta cueuillette et ton repérage quand tu veux.

Brigitte

Fort d'Aventures 02/02/2009 21:47

Allo allo Brigitte !

Wow ! Que d'infos ! Dis donc, entre le temps où tu plantes en terre la branche et le moment où tu cueilleras ta pimbina, il s'écoulera combien de temps ? D'années ?

Il va falloir m'accompagner en forêt pour que je puisse aussi me prendre des branches de saules, cornouillers et aussi du viorne trilobée. J'aimerais bien faire cette expérience, mais je ne saurais les reconnaitre.

Tourloupette !

Michelle.